01222017Headline:

Transport : Une autre bombe dans les mains du gouvernement ivoirien

Gbaka

Alors qu’il n’a pas donné de réponse concrète à la grogne des ivoiriens, le gouvernement vient d’ouvrir un « autre front social ».  Annoncé en grande pompe, la réduction du coût de transport entre en vigueur ce lundi matin. Les nouveaux tarifs rendus public tout au long de ce weekend, laisse penser à une autre arnaque du ministère des transports.

Sur les longues lignes telles qu’Abidjan-Korhogo le ministère indique que les prix passent de 10.000 fcfa à 8000 fcfa. Pourtant, les habitués de cette ligne payent depuis près de  neuf mois le tarif de 8000 fcfa.

Pour ce qui est du transport urbain, rien n’a véritablement changé. Les usagers de la ligne Abobo- Adjamé ou  Yopougon Adjamé, ont toujours payé 200 fcfa là où il est annoncé une baisse de 250.

De plus les usagers craignent que ces prix ne s’envolent aux heures des grands embouteillages comme c’est le cas déjà actuellement.

 

Auteur: Orlando Casimir –  Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment