07222024Headline:

BAC 2024 au Bénin : mauvaise nouvelle pour certains candidats

A quelques heures du lancement des épreuves du BAC 2024 au Bénin, les nouvelles ne sont pas bonnes pour certains candidats. Aux dernières nouvelles, ceux-ci ne pourront pas composer pour diverses raisons.
Contrairement à leurs camarades, certains candidats ne pourront pas affronter les épreuves du BAC 2024 au Bénin. Selon les autorités chargées de l’organisation de l’examen, ces candidats sont issus des établissements non autorisés. Selon le Directeur de l’organisation technique du BAC, les établissements non autorisés sont des établissements fantômes qui n’existent que de nom. « Ils n’ont jamais déposé une demande pour former des élèves et n’ont jamais dispensé des cours, mais ont des candidats. Ils ramassent les dossiers des candidats libres et se constituent en établissements. La veille du BAC, ils cherchent les établissements autorisés et leur reversent les candidats. C’est ce que nous appelons la sous-traitance à l’Office du Baccalauréat« , a expliqué Taïrou Kora Mora.

Il met également en cause le profil de certains candidats. Selon Taïrou Kora Mora, certains candidats ont soumis des dossiers, mais ils n’ont pas le profil exigé. « Pour être candidat, il faut avoir le profil recommandé. Il faut au moins faire une fois dans sa vie, la classe de terminale et en donner les preuves, c’est-à-dire le relevé de notes ou le certificat de scolarité », a-t-il rappelé.

Les candidats qui se retrouvent dans l’un de ces deux cas ne pourront pas se présenter dans les centres de compositions dès ce lundi 17 juin 2024. Leurs dossiers ont été centralisés et seront confiés à une commission spéciale qui va statuer au cas par cas.

What Next?

Recent Articles