01252021Headline:

Bouaké/ Université Alassane Ouattara: personnels et enseignants ont décidé grèver le 14 décembre, voici la cause

Demain lundi 14 décembre 2020, à l’université Alassane Ouattara de Bouaké, les syndicats des enseignants et du personnel entrent en grève. C’est l’information que nous avons reçue au sortir d’une réunion de responsables syndicaux de cette université qui s’est tenue le samedi soir.

La raison est simple : les syndicats s’opposent au refus de l’administration de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké d’autoriser l’inscription des bacheliers de la session 2019, qui ont régulièrement suivi les cours dans ladite université au motif qu’ils ne sont pas reconnus dans les fichiers du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

La conséquence de cette situation est que les heures complémentaires des enseignants seront calculées sur la base de la liste du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Alors qu’au cours de l’année universitaire 20219-2020, il avait été demandé aux enseignants de permettre à tous les étudiants inscrits ou pas d’avoir accès aux TD (Travaux Dirigés) et aux évaluations, le temps que le ministère trouve une solution adéquate à ce problème des “cas de bacheliers” appelés “cas sociaux”. Ce que les enfants ont fait. Les étudiants non-inscrits ont pu donc suivre les cours et ont été évalués normalement. Au final, ils ne sont pas reconnus comme étudiants par le ministère de tutelle.

Notons qu’une rencontre est prévue le mardi 15 décembre 2020 entre le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Professeur Adama Diawara et les responsables syndicaux du ministère. Cette rencontre pourrait débouché sur le problème posé par les syndicalistes de l’université Alassane Ouattara de Bouaké.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles