12012022Headline:

Daloa-Lycée moderne 3 / Cérémonie d’accueil des nouveaux élèves

 

Lundi 21 novembre 2022. C’est ce jour qu’ont choisi Monsieur Traoré Siaka, proviseur, et toute l’administration du Lycée moderne 3 de Daloa, pour accueillir officiellement les élèves de 6eme et de seconde, respectivement affectés et orientés dans cet établissement.

Ce fut une sympathique et belle petite cérémonie qui n’aura duré qu’une heure en moyenne. De 7H15 à 8H15.M Traoré Siaka avait à ses côtés ses adjoints ainsi que le personnel enseignant et d’encadrement. L’on a également noté la présence du Président du COGES, Monsieur Lanciné Sidibé, qui n’a pas voulu se laisser compter l’évènement. Le personnel du service d’entretien et de reprographie n’a pas manqué à l’appel. Tous les élèves du Lycée ont été mobilisés pour faire de cette cérémonie une parfaite réussite.

Pour démarrer la cérémonie, Monsieur Nian Ossery, anciennement professeur d’anglais promu adjoint au chef d’établissement et qui faisait office de maître de cérémonie, a demandé à un groupe d’élèves d’exécuter l’Abidjanaise sous la direction de Monsieur Gérard Mody, professeur de musique.

Il est revenu à Madame Guidy, adjointe au chef d’établissement, de commencer la série d’allocutions. Elle a d’abord remercié l’assistance avant de souhaiter la bienvenue aux élèves de sixième et de seconde arrivés dans l’établissement. Ses mots de fin ont été des encouragements et des conseils adressés à tous les nouveaux venus.

Monsieur Gogoua, inspecteur d’éducation, quant à lui, a plutôt expliqué aux nouveaux le rôle que joue un éducateur dans la vie scolaire d’un élève : faire respecter les règles de conduite et de discipline à l’école. Il a, toutefois, souhaité que l’ensemble des élèves considèrent les éducateurs comme leurs ‘’papas’’ au sein de l’établissement.Le personnel enseignant a eu, lui aussi, droit à la parole. Et c’est Monsieur Kokou, professeur de mathématiques qui s’est exprimé en son nom. Pour lui, il n’y a que le travail qui paie et qui peut conduire au succès. Il a donc exhorté les élèves à plus de travail et à éviter la paresse et la facilité. Le président du COGES, Monsieur Lanciné Sidibé n’a pas dit autre chose. Après avoir indiqué le rôle du COGES dans un établissement, Monsieur Sidibé a demandé aux élèves d’éviter de détruire les biens de l’établissement et de rester polis envers tous les personnels du Lycée moderne 3 de Daloa.

Ensuite, ce fut le tour du président du conseil scolaire. Ce dernier, après avoir souhaité la bienvenue à ses nouveaux amis, a remercié tout le personnel enseignant et d’encadrement et a demandé au proviseur l’ouverture du point d’eau destiné aux élèves de l’établissement. Cette doléance a d’ailleurs enregistré des applaudissements nourris de la part des élèves.

Pour colorer cette cérémonie, le club Art et culture a présenté un petit sketch intitulé ‘’soyons des élèves responsables pour une école de qualité’’. Une pièce de théâtre qui interpelle les uns et les autres sur la nécessité de préserver un environnement propre, gage d’une école de qualité.

Le dernier mot est revenu à Monsieur Traoré Siaka, proviseur du Lycée. Il a d’abord remercié l’assistance et son personnel. Il a rappelé ensuite l’importance de cette cérémonie instituée par le Ministère de l’Education Nationale en 2016. Pour lui, cette cérémonie d’accueil permet l’intégration des nouveaux élèves au sein de la communauté éducative. Il a donc exhorté les anciens élèves à bien accueillir et à intégrer les nouveaux. Le proviseur a ensuite demandé à tous les élèves le respect des biens publics, des biens des personnels du Lycée ainsi que ceux des visiteurs du Lycée 3. Il a enfin promis aux élèves la réouverture du point d’eau d’ici quelques semaines.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles