04152024Headline:

Éducation nationale : Bia Niger offre quatre salles de classe et une unité administrative à l’école Lossougoungou 5 de Niamey

Dans le souci d’améliorer les conditions d’éducation et d’apprentissage des apprenants mais aussi et surtout les conditions de travail des enseignants, Bia Niger a inauguré quatre salles de classe et une unité administrative entièrement équipées au profit de l’école Lossougoungou 5 de Niamey, la capitale du Niger, rapporte une note de la structure bancaire transmise à Fratmat.info, le mercredi 14 février 2024.

La remise officielle de ces infrastructures scolaires, selon la note, s’est déroulée le 4 janvier 2024, en présence de plusieurs personnalités du pays et non des moindres. Il s’agit, entre autres, du ministre de l’Education nationale du Niger, Dr Elisabeth Shérif ; le gouverneur de Niamey, le général de brigade Abdou Assoumane Harouna ; la directrice générale de Bia Niamey, Mme Ango Nana Aissa ; le maire de la commune de Niamey, ainsi que les enseignants et les élèves de cet établissement.

La réalisation de ces infrastructures vise à accroître le taux de scolarisation dans les quartiers défavorisés du pays. La directrice générale de cette structure bancaire, Mme Ange Nana Assa, est revenue sur l’importance de cette initiative. « Notre mission ne se limite pas à fournir des infrastructures. Nous voulons également élargir l’accès à l’éducation pour les enfants des quartiers défavorisés, soutenir la rétention scolaire des filles et améliorer la qualité de l’enseignement », a-t-elle expliqué.

A l’en croire, ce don matérialise l’engagement de sa structure à remplacer toutes les classes en paillote de cet établissement, en vue d’offrir un cadre d’apprentissage sécurisé. Autrement dit, l’engagement de la banque dans ce projet vise à contribuer activement au développement socio-économique du Niger.

« En fournissant des infrastructures scolaires de qualité, la banque confirme son rôle d’acteur citoyen engagé pour l’amélioration des conditions de vie des populations locales », a poursuivi la première responsable de la banque.

What Next?

Recent Articles