05242022Headline:

Mali : la Banque mondiale coupe le robinet à Bamako

C’est une décision qui n’arrange pas les affaires du ministre malien de l’Économie et des Finances. Dans un courrier, daté du 14 avril et adressé aux coordinateurs des projets et programmes financés par la Banque mondiale, Alousseni Sanou informe ces derniers que l’institution de Bretton Woods a décidé de suspendre ses décaissements en raison de l’accumulation des échéances au titre du service de la dette publique pendant plus de 45 jours.

« La présente lettre – dont l’envoi a été confirmé à JA par le ministère de l’Économie –, a pour objet de vous informer de cette décision de suspension des décaissements de la Banque mondiale et vous inviter à prendre les dispositions nécessaires pour informer les entreprises et autres prestataires, titulaires de marchés dans le cadre de la mise en œuvre de vos projets et programmes, de ladite décision et de me fournir au plus tard le 20 avril l’impact de ladite suspension sur la mise en œuvre de vos activités (…) », informe le ministre.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles