02022023Headline:

COTE d’ IVOIRE :Dimba Pierre inaugure une unité de transformation de manioc

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dimba N’Gou Pierre, a inauguré, le mardi 27 décembre 2022, l’unité de transformation de manioc de Wahin dans le département d’Agboville.

L’inauguration de cette infrastructure tournée vers la production industrielle de l’attiéké intervient après celle de Lélléblé dans le département de Taabo et de Gomon dans le département de Sikensi.

« J’ai profité de la fête de “Djidja, fête de purification en pays Abbey pour passer le message d’union, de fraternité parce que le constat est que depuis que nous nous battons à instaurer l’unité entre frères et sœurs, le développement est en marche dans notre région. Et, nous comptons aller plus loin. Pour le moment, nous avons six usines de transformation de manioc en construction dans la région. Nous avons les usines de Grand-Yapo et de Grand-Morié( département d’Agboville) qui seront bientôt inaugurées sans compter celle de Morokro (département de Tiassalé), qui est en chantier. À terme, dans chaque gros village, nous allons construire une usine et peut-être l’étendre à chaque village », a confié le président du conseil régional de l’Agneby Tiassa, à l’issue de la visite de l’usine.

Pour Dimba Pierre, l’objectif est de créer des opportunités d’affaires pour les femmes à travers des activités génératrices de revenus. Mais surtout, de réduire la pénibilité de leurs tâches. « Les femmes sont engagées et nous allons les aider à travers le financement du conseil régional, afin que chaque femme ou chaque jeune puisse avoir au moins un hectare de manioc pour alimenter l’usine », a-t-il révélé, avant d’estimer le coût de l’unité de transformation de manioc de Wahin à 25 millions de F CFA.

« Avant l’installation de l’usine, c’était difficile pour nous les femmes de faire de l’attiéké, mais aujourd’hui, les choses se sont nettement améliorées. C’est pourquoi, nous disons merci au ministre Dimba Pierre et au conseil régional de l’Agnéby-Tiassa pour tout ce qu’ils font pour nous », a témoigné Odi Ahinsa Mare-Yolande, présidente des femmes de Wahin, en présence de Marc Akélé Oponou et de Dr Aka Koffi Charles, respectivement chef de Wahin et président de la mutuelle de développement, par ailleurs directeur de cabinet du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles