02022023Headline:

La relève pour honorer le travail de ses parents

Quand Keven Caron et sa conjointe, Alexandra Tremblay, ont vu la possibilité de reprendre l’entreprise familiale, ils ont sauté sur l’opportunité. Cette responsabilité, qui les occupe depuis maintenant près de trois ans, est une façon pour eux d’honorer la vingtaine d’années de travail acharné des parents de Keven Caron.
Ce dernier est plongé dans le monde de l’entretien ménager depuis qu’il est tout jeune. Pendant une quinzaine d’années, il a aidé ses parents, Marcel Caron et France Rioux, aux différentes tâches de leur entreprise, MF Pronet, très présente dans la région et ailleurs au Québec.

C’est lorsque le jeune couple qui adore les défis a su que le paternel prenait sa retraite que l’idée de repreneuriat a grandi.

Même s’ils s’engageaient dans des carrières bien différentes – Alexandra était formée en restauration et Keven oeuvrait comme pompier –, le duo tenait à s’y investir pleinement.

« On a vraiment un côté entrepreneurial qui est très présent depuis qu’on se connaît. Quand on se lance dans quelque chose, on a des buts, et là on s’est dit, pourquoi ne pas se lancer là-dedans et l’essayer ? Et on aime vraiment ça, on tripe », souligne Alexandra, accompagnée de la petite Madison tout au long de l’entrevue avec Le Progrès.

Une surprise C’est une surprise, pour Marcel Caron, qui ne s’attendait pas à voir son fils et sa conjointe, âgés respectivement de 27 et 22 ans, s’intéresser à l’entretien ménager. Mais pour les jeunes, c’est une façon d’honorer tout le travail de l’entrepreneur et de sa famille, pendant toutes ces années.

« Mes parents ont travaillé fort toute leur vie et ils ont bâti quelque chose de beau. Ils ont toujours travaillé très fort pour offrir le meilleur service à leurs clients. »

« Nous, on a voulu continuer la lignée. On souhaitait moderniser l’entreprise et chercher à offrir encore un meilleur service », continue Keven, qui est natif d’Amqui, mais qui vit dans la région depuis une quinzaine d’années.

Le couple ne s’engage pas à moitié dans le projet. D’abord, ils complètent un AEC en Lancement d’entreprise et reprennent ensuite les affaires, à deux. Avec de l’équipement et deux contrats, de longues nuits de travail les attendent, car la pandémie amène un tout nouvel intérêt pour l’entretien ménager : l’assainissement, la désinfection, la propreté des lieux deviennent rapidement importants chez plusieurs de leurs clients.

Nombreux projets
Trois ans plus tard, les propriétaires et directeurs de Entretien Ménager Caron & Associés comptent une dizaine d’employés et une trentaine de clients industriels, institutionnels et commerciaux. Ces derniers sont majoritairement à Saguenay, mais aussi au Lac-Saint-Jean, où le couple souhaite poursuivre son développement.

« On est là pour s’implanter dans la région. Et on est vraiment du monde avec beaucoup, beaucoup, de projets. On a beaucoup de choses qui s’en viennent en 2023 et on est prêts », continue Alexandra.

Les jeunes parents voient loin et n’ont pas peur d’admettre que d’autres projets sont à venir, et pas seulement dans le domaine de l’entretien ménager.

Ils aimeraient bien, effectivement, redonner à la communauté, aider leur prochain, tout en étendant leur offre de service au reste de la région.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles