04152024Headline:

Grand-Bassam/ le prévenu : « les cannabis en ma possession sont utilisés pour mon hernie »

« Les boules de cannabis trouvées en ma possession sont utilisées pour mes soins traditionnels. Elles m’aident à combattre une maladie, une hernie qui m’empêche de pouvoir exercer pleinement mes activités ». Telles sont les explications données récemment par Gindo Issa, devant le Tribunal de section de Grand-Bassam.

Il était poursuivi pour détention et vente de drogue.

Gindo Issa, père de 04 enfants, a été arrêté dans le village de Mondoukou dans la commune de Grand-Bassam, alors qu’il vendait de la drogue.

Devant le tribunal, il se défend d’être un trafiquant de drogue.

Mais, il admet volontiers être un consommateur, selon lui à des fins thérapeutiques.

« J’ai acheté des boules de cannabis à l’immeuble vert, à côté du garage au quartier phare de Grand Bassam ».

Cette version est contraire à celle donnée au commissariat et consignée dans le procès-verbal lu par le procureur à la barre.

Le document qu’il a signé précise que Gindo Issa a été pris en flagrant délit à Mondoukou lors d’une descente menée par la Brigade Anti stupéfiant d’Aboisso. Lors de cette opération, il a même proposé de vendre son produit à des éléments des forces de l’ordre en civil.

le prévenu a été reconnu coupable part la section du tribunal de Grand-Bassam.

Il a donc été condamné à un emprisonnement ferme de 24 mois et à une amende de 300 000 francs CFA.

What Next?

Recent Articles