08202018Headline:

Abidjan: 6 morts dans un affrontement à Attécoubé

La pègre est en deuil. Six de ses lieutenants ont été abattus, dans la nuit du mercredi 9 mai 2018, à Attécoubé. Ce, dans un échange de tirs entre un gang et des éléments de la Direction de la police criminelle (Dpc).

Il a été saisi sur les bandits tués, des armes à feu dont des kalachnikovs et 28 munitions. Selon nos sources, nous sommes aux alentours de 22h, en cette nuit du mercredi 9 mai 2018, lorsque dans le cadre de leur job de sécurisation des biens et des populations, des policiers de la Dpc se retrouvent dans la commune d’Attécoubé. Dans les environs du Sanctuaire marial. Ici, les policiers sont attirés par le comportement suspect d’individus dont certains à bord d’un véhicule

A la sommation des éléments des forces de l’ordre qui voulaient les soumettre à un contrôle de routine, les individus, en réalité des criminels, répondent par des tirs. Bien entendu, en direction des policiers. C’est donc tout naturellement que les policiers répliquent. Et c’est la fusillade entre les éléments de la Dpc et les gangsters.

Lorsque cessent les hostilités, on dénombre six morts. Tous membres de la bande criminelle qui a engagé cette fusillade. L’arsenal des scélérats, à savoir deux kalachnikovs, deux pistolets automatiques (PA) et une arme de fabrication artisanale, ainsi que 28 munitions (24 pour kalach et quatre pour PA 9 mm), est saisi.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment