07212018Headline:

Abidjan: Abus de confiance, il effectue des retraits frauduleux sur le compte de son patron qui lui a remis son code, la suite…

Mardi 26 Juin 2018 -Un individu suspecté d’avoir effectué des retraits frauduleux a été interpellé par la Plateforme de lutte contre la Cybercriminalité (PLCC).
En effet, ce dernier qui répond aux initiales de GYF travaille pour le compte de BYE qui lui faisait entièrement confiance.

Sollicité pour un voyage à l’extérieur du pays, il confie le code  secret du compte  électronique du centre de formation qu’il dirige à deux de ses employés dont GYF.
Ledit compte  permet aux personnes intéressées par la formation de transférer leurs frais d’inscription.

Mais le patron ne se doutait de rien, quand à son retour il constate que le qu’il a été débité de 1 628 500 FCFA.

Il se rend à l’agence, pour des explications sur les mouvements effectués sur le compte. On lui apprend que plusieurs transferts ont été effectués avec le code  secret du compte, révélé à ses employés.

Il dépose alors une plainte à la PLCC  pour faire la lumière sur cette histoire. L’apport technique du Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) à la PLCC, a permis de retrouver aux bénéficiaires de ces transferts frauduleux. Cependant, il y’a 3 personnes qui sont des proches de GYF. Ce sont 2 jeunes dames qui sont ses amies intimes et sa mère. GYF est un collaborateur du Directeur du centre et l’une des personnes de confiance  a qui il a remis le code  du compte.

Convoqué et interrogé, le nommé GYF avoue être l’auteur des transactions frauduleuses. Il a expliqué que pendant l’absence du responsable, il a profité des moments où il avait le téléphone pour effectuer ces différents transferts. Il ajoute qu’il prenait le soin de supprimer tous les messages du téléphone, pour ne pas laisser les traces de ses transactions.

Le suspect qui a abusé de la confiance de son patron a été mis à la disposition du Parquet d’Abidjan. Il pourrait être poursuivi pour fraude sur porte-monnaie électronique suivie de retrait frauduleux.

Il n’est conseillé à toute personne de ne pas communiquer son code  secret à tiers. Mr BYE l’a appris ainsi à ses dépens.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment