09192018Headline:

Abidjan: Cocody, il y a toute une panoplie d’arnaques à la location de maisons, qui ne fait pas moins de misères aux honnêtes citoyens.

Il y a toute une panoplie d’arnaques. Entre autres, l’arnaque aux faux sentiments, dans laquelle excellent les cybercriminels. Mais à côté, il y a une autre forme d’arnaque qui ne fait pas moins de misères aux honnêtes citoyens. C’est bien l’arnaque à la location de maisons.

Une truanderie consistant pour des scélérats, à se faire passer pour des propriétaires de maisons, pour gruger des personnes en quête de demeures à louer. Et dans la commune huppée de Cocody, des individus de mauvais aloi se sont spécialisés dans ce type de délit.

A en croire nos sources, ces malfrats dans leur genre montent des dossiers, on ne sait comment, qui font d’eux des propriétaires de maisons. Et avec la complicité de rabatteurs qui se parent du manteau d’agents immobiliers, ils font visiter les maisons dont ils se targuent faussement d’être les propriétaires. Le deal est tellement bien ficelé que leurs proies n’y voient que du feu. Ainsi, ces malheureux chercheurs de maisons à louer versent de fortes sommes d’argent, devant servir à la caution et à l’avance sur paiement du loyer. Après quoi, ces infortunés se font présenter un contrat de bail bidon qu’ils signent les yeux fermés.

Ils se font ensuite remettre les clés des appartements. Et c’est lorsqu’ils viennent prendre possession de la maison pour aménager qu’ils sont désillusionnés. Les vrais propriétaires des logis se présentant pour les vider. Et là, les pauvres se rendent définitivement compte qu’ils ont été roulés dans la farine.

Entre-temps, les démarcheurs et les faux propriétaires immobiliers disparaissent dans la nature et ne sont plus désormais joignables au téléphone. En tout cas, dans la commune de Cocody où les loyers sont beaucoup plus chers, ces arnaqueurs font très mal. A preuve, les nombreuses plaintes enregistrées dans les différents commissariats de police de la circonscription administrative de Cocody.

Prenant l’affaire à son compte, le patron du commissariat de police du 8ème arrondissement fait ouvrir une enquête et tient ses hommes en alerte. Ces flics attendent que ces individus de mauvais aloi, se signalent sur leur territoire de compétence.

Et cela arrive, le mercredi 15 août 2018. De fait, poursuivent nos sources, aux alentours de 10h ce jour-là, les enquêteurs reçoivent une information anonyme faisant état de la présence de ces arnaqueurs présumés, dans le chic quartier de Cocody-Vallons. Sans perdre de temps, les agents des forces de l’ordre foncent sur place et mettent la main sur les deux arnaqueurs présumés. Ce sont Ada, un Burkinabé de 45 ans, blanchisseur de son état, vivant au Plateau-Dokui et surtout, le machiniste à la retraite, François Bedet Kacou, né il y a 64 ans. Lui réside à Akoupé.

Les investigations se poursuivent pour neutraliser d’autres maillons de ce club d’escrocs présumés, qui ont fait pleurer plus d’un, en quête de maison à louer.

KIKIE Ahou Nazaire

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment