09222018Headline:

Abidjan: Deux caissiers suspectés de paiement frauduleux des mandats mis aux arrêts

Les suspects-

Samedi 23 Juin 2018 – Deux caissiers  d’une agence de transfert d’argent suspectés de paiement  de mandat frauduleux ont été mis aux arrêts  par des éléments de Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité (PLCC).
C’est suite à une plainte d’une victime dont le mandat en Provenance de France et estimé à 100.000 FCFA a été retiré à son insu.
Cette dernière aux initiales LGC porte alors plainte à la PLCC. Les investigations menées ont permis d’identifier l’agence ainsi que le caissier auteur du paiement  frauduleux.
L’enquête a révélé aussi que la dite agence est également suspectée et un autre agent arrêté, pour deux autres mandats payés frauduleusement. Ce sont DAA et TR qui ont vécu les mêmes faits que notre première victime avaient saisi la PLCC.
Interpellé et interrogé le nommé GMJ reconnaît avoir payé un seul mandat sur les trois à la demande de son ami et collègue DGD qui lui a transmis les codes MTCN. Interrogé à son tour, DGD acquiesce les propos de son ami. Il ajoute qu’il a payé les deux autres mandats.
Cependant, il déclare avoir été approché par un individu qui lui a fait une proposition. Celle de lui faire parvenir des codes de mandats  par mail, qu’il devra payer moyennant 30 000 FCFA sur chaque retrait. Aveuglé par le gain facile, il demande à son collègue de violer les procédures de travail du service sans lui présenter le problème. Le montant total de ces trois mandats  est d’environ 1 625 000 FCFA.
Suspectés de paiement  frauduleux, les deux individus ont été mis à la disposition du parquet d’Abidjan. Ils pourraient être poursuivis pour complicité de fraude sur transaction électronique.
koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment