11212018Headline:

Abidjan/yopougon: Une femme sorcellerie transforme sa fille en un cabri avant de la tuer

Sorcellerie à Bangolo : Elle transforme sa fille en une chèvre avant de l’abattre
Incroyable mais vrai. Cette histoire s’est déroulée dans le village gohouo-zagnan dans le département de Bangolo, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Une affaire de sorcellerie a laissé tous les habitants du village sans voie. Une femme de 90 ans, sorcière, a transformé sa propre fille appartenant à la même confrérie, en une chèvre avant de la tuer.

Cette dernière s’est arraché les seins avant de rendre l’âme. Dans cette confrerie, sont membres, Behe Suzanne ,79 ans, Degnan Colette, 70 ans, Zeba Madeleine, 65 ans, Seyon Valentine, 39 ans et Tia Marcellin, 36 ans. Il y a quelques semaines, une de leurs victimes s’est retirée les seins avant de mourir. Cette dernière n’est autre que la fille d’un membre de la confrérie.

En effet, Zeba Antoinette, chef de la confrérie, qui devait rembourser un crédit de cuisse humaine, contractée auprès de Degnan Colette, va alors livrer sa fille Seyon Christine. Livrée, cette dernière a été transformée mystiquement en une chèvre pour le sacrifice. Elle s’est faite par la suite couper les seins.

A la suite de cette pratique, dame Seyon Christine tombe gravement malade et est évacuée dans un centre de sante à Abidjan. Les examens médicaux ne donneront rien jusqu’à ce qu’elle meurt. Transférée au village, le corps de celle-ci va désigner à tour de rôle la confrérie de sa mère

 

ivoirematin.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment