05302020Headline:

Abobo : 13 individus interpelles pour non respect du couvre feu

Dans le cadre de la lutte contre les enfants en conflit avec la loi, la Gendarmerie Nationale mène depuis quelques jours des opérations de sécurisation dans la commune d’Abobo.

Au cours de leurs patrouilles, les gendarmes ont interpellé dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4, à Abobo Kennedy 13 individus qui, au mépris du couvre-feu s’adonnaient à une partie de thé dans le quartier.


Il faut noter que la loi prévoit des sanctions claires pour les contrevenants au couvre-feu. En effet, l’article 8 de la loi 59-231 du 7 novembre 1959 prévoit que la violation du couvre-feu est passible d’une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 2 à 3 ans de prison et d’une amende de 20.000 FCFA à 2 millions FCFA.

Quand la violation est constitutive d’atteinte à l’ordre public, elle est punie aux termes de l’article 179 du Code pénal d’une peine d’emprisonnement de 3 à 5 ans.

GN

Comments

comments

What Next?

Recent Articles