10192017Headline:

Abobo / le mari tabasse son ami le dragueur de sa femme

Dragueur-tabasse

Une femme dénonce les avances de l’ami de son mari : Le dragueur tabassé dans un hôtel

Un fait curieux a retenu l’attention des habitants du quartier sodepalm, dans la commune d’Abobo, le mois d’ avril dernier. Dame B.O , qui vit un parfait amour avec son mari G.R, est courtisée par l’ami de ce dernier, répondant aux initiales de L.E.

 

B.O , surprise d’être l’objet de convoitise du meilleur ami de son époux, demande conseil auprès de ses aînés et amies, sur l’attitude de L.E., qui ne cesse de la harceler. Elle en informe son mari qui a du mal à le croire. Comme dit l’adage, « l’amitié rend souvent aveugle».

 

Ainsi, G.R met en cause les dires de sa femme qu’il accuse de vouloir nuire à leur amitié. Fatiguée d’entendre cette rhétorique, B.O prend ses responsabilités vis-à- vis de son homme qui n’entreprend rien pour que cela cesse.

 

La jeune dame feint donc d’accepter les avances de L.E. et informe son mari de son piège. l ’indélicat ami, L.E. , croyant avoir réussi à plaire à la femme de son ami, lui donne rendez-vous dans un hôtel. B.O le fait savoir discrètement à son mari.

 

Mais le dragueur impénitent, qui ne sait pas qu’il est tombé dans un piège, réserve une chambre à l’hôtel pour y attendre son amante du jour. l a dame va convaincre son mari, hésitant, lorsqu’elle mettra sur haut-parleur la conversation qu’elle a avec le jeune premier LE, qui s’obstine à goûter à ses charmes.

 

Cette fois, en complicité avec B.O , la femme passe un coup de fil à L.E. pour venir la chercher dans la cour de l’hôtel. LE gentleman qui ignore tout du stratagème mis en place, descend précipitamment mais il est surpris de voir la dame, en compagnie de son époux et de jeunes qui se saisissent de lui et le tabassent copieusement.

 

Les gérants de l’hôtel ont dû négocier pour extraire le dragueur des mains de ses bourreaux. La police a même été appelée en renfort pour sécuriser le périmètre et ex-filtrer L.E de l’hôtel. Une belle leçon de moral de B.O à tous ceux qui, comme L.E., n’ont pas de limite, dans leur goût excessif pour le sexe et le vice.

 

Le Sursaut

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment