10202017Headline:

Abobo – Un gendarme en état d’ébriété abat un jeune de plusieurs balles

frci 1

Un gendarme en état d’ébriété a abattu dans la nuit de jeudi à vendredi un individu dans la commune d’Abobo pour une affaire banale.

La scène s’est produite à quelques mètres du rond point du banco entre minuit et deux heures du matin. Le gendarme meurtrier a été mis aux arrêts.

C’est à une heure tardive que la scène s’est produite au moment où, le gendarme rentrait chez lui après avoir ingurgité de l’alcool.

Ivre à mort, il aurait aperçu des jeunes dans les environs de son domicile qui selon eux faisaient de l’auto défense dans le quartier à cause du grand banditisme à la veille des fêtes de fin d’année.

Il leur aurait demandé d’appeler son épouse parce qu’il n’avait pas “d’unités” dans son portable afin que cette dernière vienne lui ouvrir le portail.

Toujours selon nos sources les jeunes auraient refusé de lui rendre ce service et ont continué la ronde du quartier. Malheureusement après leur départ, l’un d’eux était resté et s’occupait du thé qu’il buvait pour se maintenir éveillés.

La discussion aurait dégénéré entre le jeune resté et le gendarme qui n’a pas hésité de l’abattre à bout portant avec son arme de dotation.

Selon les amis du défunt, il aurait criblé sa victime de balles.

Le gendarme aurait par la suite menacé d’abattre le premier des jeunes qui l’approcherait.
Finalement, la gendarmerie d’Abobo appelée sur les lieux a pu mettre le collègue aux arrêts. Ce dernier aurait été conduit par ses frères d’arme au camp commando d’Abobo.

En représailles au meurtre du jeune, ses camarades ont tenté d’attaquer la famille du soulard meurtrier qui a heureusement pu être exfiltrée par les gendarmes à temps.

Elle serait en ce moment en lieu sûr tout comme le gendarme auteur du crime.

Koaci.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment