12102016Headline:

ABOBO-Un homme rentre du boulot et meurt à l’entrée de son domicile

 

homme couché 2

archive

Youssouf Allayé, ressortissant malien de 27 ans, ne figure plus au nombre des membres de sa communauté. Pas parce qu’il en a été banni. Le pauvre a tout simplement été happé par la grande faucheuse.

En effet, à en croire nos sources, le samedi 4 avril 2015, c’est en pleine forme que Youssouf Allayé part de son domicile à Abobo-Baoulé. Comme d’habitude, il va ainsi vaquer aux occupations qui lui rapportent l’essentiel des ressources financières nécessaires à sa subsistance. Plus tard dans la soirée et à l’heure habituelle, le voilà de retour. Là encore, en pleine forme. A preuve, on le voit, des rires à l’appui, distribuer des saluts par-ci, par-là, aux voisins de quartier.

Mais alors qu’il est quasiment en face de son logis, l’homme subitement s’écroule. On pense qu’il a juste trébuché par maladresse et qu’il va se relever aussitôt. Lui qu’on sait solide garçon. Mais que nenni. Youssouf demeure étalé au sol tout en restant inerte. Cette fois ça semble sérieux. Qu’arrive-t-il donc au jeune homme ? Son aîné et bien d’autres accourent. Il est aussitôt fait appel aux sapeurs-pompiers pour l’évacuer dans un centre hospitalier.

Mais lorsque ces derniers arrivent, il est trop tard. Ils le recouvrent alors tout simplement de leur terrifiante bâche noire. Une bâche noire qui a une seule signification : le sujet est mort. De façon totalement inattendue donc, Youssouf Allaye, à l’instant plein de vie, est mort. Sans plus perdre de temps, les siens font enlever son corps et, le même jour jour, vont immédiatement l’ensevelir au cimetière municipal d’Abobo.

KIKIE Ahou Nazaire

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment