03282017Headline:

ABOBO”Chauffar”de gbaka sans permit écrase la tête d’une jeune fille et, fait 5 blessés graves dans un maquis

accident ecrase

Côte d’Ivoire: Jouant au fast &furious, un gbaka écrabouille la tête d’une jeune fille et, fait 5 blessés graves dans un maquis

-À un virage, deux mini-cars de transport en commun ont entamé une course. L’un d’eux a malheureusement fini sa course dans un maquis. Une jeune fille a eu la tête écrasée et, cinq autres personnes ont été blessées gravement. Les faits se sont passés dimanche dans la commune d’Abobo, précisément au carrefour du quartier Agbekoi et le 15ème arrondissement de police, comme constaté sur place par KOACI.

Pour éviter de se faire lyncher par des habitants visiblement choqués, le chauffard qui exerçait sans permis de conduire s’est réfugié au commissariat de police le plus proche. Dimanche son insouciance a causé la mort d’une jeune fille de 20ans et, provoqué d’importants dégâts dans un maquis. Cinq personnes ont été gravement atteintes et transportées d’urgence à l’hôpital. La jeune fille qui ne se trouvait pas dans le maquis, a été entraînée par le véhicule fou jusque dans le coin. Son visage a été littéralement écrabouillé, ses proches ont pu seulement reconnaître son corps par son profil.

À l’origine de l’accident, un jeu de vitesse. Deux mini-cars de transport en commun communément appelés gbaka, faisant la ligne Akeïkoi- Abobo gare, s’essayaient à un dépassement impossible à un virage. Malheureusement l’un des fous du volant roulait bien trop vite sur la file de droite. Il a littéralement perdu le contrôle de son engin avant de partir en tête-à-queue. Il finira malheureusement sa course dans un maquis, tuant cette jeune fille de 20 ans. Elle a passé son baccalauréat 2015 avec succès. Ses parents restent inconsolables.

La semaine dernière à Treichville, était organisée une grande rencontre pour les fous du volant. Résultat, les “chauffards tueurs” sont de sont de plus en plus nombreux dans la ville. Le lendemain, dimanche 16 aout, un chauffard venait s’encastrer dans un maquis de la Riviera tuant sur le coup une personne et des blessés graves.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment