09252017Headline:

Aboisso :Des ”microbes”cambriolent tout même le bureau du président du tribunal

fpi saccage

La série de cambriolage de magasins, et de services se poursuit dans la ville d’Aboisso. Aucun service n’est épargné par les cambrioleurs, généralement des adolescents, dont l’âge varie entre neuf 9 et 18 ans, appelés « microbes ».

La dernière attaque de ces mineurs remonte à la nuit du mardi 2 au mercredi 3 juin. Cette nuit-là, les malfrats ont eu l’outrecuidance de s’introduire par ef- fraction dans le bureau de Mme le président de la section de tribunal d’aboisso, Désirée Lydée N’Guessan.

La fouille minutieuse de la paperasse, des tiroirs et des placards n’a pas été fructueuse, d’autant plus que les voyous sont sortis avec seulement un tube de parfum. Selon des sources crédibles, les « microbes » pénètrent dans la cour du tribunal par l’arrière. Ils escaladent les fenêtres du bureau du président du tribunal, enlèvent des lamelles et aident l’un des leurs, à passer par les trous. Ce dernier descend dans le bureau du président. Après avoir tout mis sans dessus dessous, il ressort avec un tube de parfum comme butin.

Aucun autre bureau du palais de justice n’est visité. Les scélérats quittent les lieux discrètement comme ils sont venus. le lendemain mercredi matin, toujours à en croire nos sources, le président du tribunal, désirée lydée n’guessan, ouvre sa porte et découvre les traces des visiteurs nocturnes. le vigile et d’autres membres du personnel sont pris à témoins.

Le vigile sera interpellé et gardé à vue pour nécessité d’enquête au commissariat de police, avant d’être remis en liberté. L’enquête ouverte par la police suit son cours.

Sam K.D

Source : Notre Voie

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment