05272017Headline:

Adjamé, les voleurs ont frappé malgré la présence des ministres et les cargos depoliciers déployés

adjame voleur

Le lancement de la semaine nationale de la salubrité ce Jeudi 04 Aout 2016 à ce mythique carrefour du district d’Abidjan dénommé « Liberté », n’a pas été une cérémonie festive pour un grand nombre d’habitués de ce lieu cosmopolite.

Les voleurs ont fait des victimes malgré le déploiement en cascade des forces de l’ordre sur place constate KOACI.

« Oh mon téléphone » s’écrit un jeune homme frisant la trentaine. Tout affolé, il court dans tous les sens pour alerter les éléments de la police.

Le drame se produit dans la foule venue assister à la cérémonie et à quelques mètres du chapiteau regroupant le premier ministre, la ministre Anne Ouloto, le Gouverneur du District et le maire de cette commune « remarquable ».

Le cocktail a par ailleurs voulu être saboté par des groupuscules rendant la tache moins aisée aux policiers déployés pour la circonstance.

D’autres vols de portable se signalent ci et là dans un décor promettant un nouvel Adjamé  avec fière allure.

Plusieurs autres personnes ont été aussi attristées

La belle ambiance sonore affichée ce jour a été mêlée de lamentations.

Certaines personnes interrogées manifestent un mécontentement car elles ont perdu leur travail.

Tenancières de restaurants, vendeurs de vêtements et d’équipements technologiques…

Ces pères et mères de famille employaient au moins deux autres personnes.

Les promesses d’un recasement et d’une aide telles que formulées par les personnalités sont perçues par la plupart comme un débarras.

« Entre temps comment allons-nous faire » s’insurge un déguerpi. « Nous ne sommes pas ici parce que c’est le meilleur endroit pour travailler » rajoute une autre supplicier.

Ce n’est pas la première fois queAdjamé  est déguerpi mais dans le suivi, l’on remarque que l’anarchie empire, malgré la lourde dépense publique effectuée pour l’opération de salubrité.

L’insécurité, la formation continue des transporteurs, l’analphabétisme des populations locales facilitent surement l’insalubrité dans le District d’Abidjan.

Saxum, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment