05292017Headline:

Adjamé: Plus de 90 millions de F Cfa emportés par des malfaiteurs a côté de la gendamerie

cfa l'argent

Le coup est franchement dur à encaisser pour l’opérateur économique du nom de Diaby. Des malfaiteurs qui ont sévi dans sa structure commerciale, sise à Adjamé, dans l’alignement des locaux de la brigade de gendarmerie, lui ont laissé une note très salée.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du dimanche 6 septembre 2015. De fait, selon nos sources, depuis le mois d’avril dernier, Diaby, dans le cadre de ses activités, séjourne en Chine. En son absence, c’est le gérant D.W. qui tient les rênes du magasin de vente de motos et de pièces de rechange de ces engins à deux roues. Et il nous revient que ce dernier tient assez bien l’affaire. Malheureusement, il finira par commettre une grosse imprudence, dont vont profiter des scélérats. De fait, après le job le week-end, il referme bien les portes du magasin et rentre chez lui. Et tôt le lundi matin du 7 septembre 2015, le gérant pointe présent à son poste. Mais sur place, il est cette fois désillusionné. Les portes du magasin sont en effet défoncées. Les gros cadenas, qui n’ont pas tenu face à la solidité de l’arsenal de destruction des malfaiteurs, traînent à même le sol. Et quand D.W. pénètre dans le magasin, sa peine prend davantage d’ampleur. C’est que les auteurs de la forfaiture ont vraiment fait mal. Tout le fric imprudemment laissé dans les différents coffres-forts est porté disparu. Et nos sources parlent d’un montant faramineux d’un peu plus de 90 millions de F Cfa. Sans perdre de temps, D.W. joint téléphoniquement son patron séjournant encore en Chine, pour l’informer de la situation fâcheuse, qui est arrivée. Puis, la police est aussitôt alertée. Des agents se rendent sur place, pour le constat d’usage. Et une enquête est immédiatement ouverte. Et dans ce cadre-là, les explications du vigile A.B. sont importantes pour éclairer au mieux sur les circonstances exactes de ce vol. A cet effet, le gardien absent au moment du constat était donc attendu à la police, pour en dire davantage. En attendant, le préjudice demeure très important pour Diaby, qui en sera fortement marqué.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment