11182017Headline:

Adjamé:Manifestation/ La police disperse une foule vendeurs de garba avec des gazs lacrymogènes

vendeur garba

Les Ahoussa, vendeurs de Garba ont pris d’assaut la Gare UTB à Adjamé vers le marché Gouro, ce mercredi 20 Avril au petit matin. Ils manifestent exprimant leur colère face aux paniers de garba passés de 7 à 10 milles francs. Ce n’est que 2 heures plus tard que la police est intervenue avec des gazs lacrymogènes pour les disperser.

La cherté de la vie prend des proportions révoltantes. Le garba ivoirien est connu pour son prix dérisoire et accessible à tous surtout aux couches sociales les moins nanties. Si le panier de garba doit passer de 7000 Fcfa à 10 000, inévitable le prix d’achat de ce met va certainement grimper ! Aujourd’hui, les vendeurs de garba protestent; ils ont même détruits plusieurs paniers d’attiéké. Demain… à qui le tour ?

Vanessa ALABI

sourceIm

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment