10172018Headline:

Affaire: Guy Chapdel Blé a eu chaud; Le malfrat en effet, a été tabassé ce jour-là, par des populations mécontentes du quartier Sicogi (Angré).

Guy Chapdel Blé a eu chaud le vendredi 21 septembre 2018. Le malfrat a en effet été passé à tabas, ce jour-là, par des populations mécontentes du quartier Sicogi (Angré).

Les faits rapportés par les services de Police se sont produits le vendredi 21 septembre 2018 lorsque le jeune homme entreprend de cambrioler un domicile du quartier Sicogi à Angré, dans le dos du commissariat du 22e arrondissement. Aidé d’un revolver de fabrication italienne et de quelques minutions, le bandit tient la maison en respect pour mener à bien son opération. Mais les choses ne se passeront pas comme prévues.

C’est que le commissariat, situé à quelques encablures de là, est informé du dessein du malfrat et prend des dispositions pour y faire face. Avant l’arrivée des éléments sur les lieux du cambriolage, le bandit s’enfuit, blessant par balle un passant, dans la foulée. Ni cette blessure à l’index du pauvre passant encore moins son précédent forfait ne resteront impunis. La battue organisée dans la zone a en effet permis de mettre la main sur le délinquant qui a eu le temps de regretter, un tant soit peu, son acte.

Les riverains n’y sont pas allés du dos de la cuillère pour lui faire savoir l’ampleur de son acte, le tabassant copieusement. Extirpé par la suite par les éléments des forces de l’ordre, il a été conduit dans un centre de sa té pour y recevoir des soins avant d’été gardé à vue par la Police criminelle. « Par ailleurs, le malfrat nommé Blé Guy Chapdel, 19 ans ivoirien sans emploi domicilié à Abobo Avocatier et e revolver ont été conduits à la Dpc », apprend notre source.

Alassane SANOU

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment