07192024Headline:

Afghanistan: des hommes armés ont abattu une journaliste de télévision

Une militante des droits de l’homme et journaliste dans une télévision en Afghanistan, a été abattue par des hommes armés, dans la capitale d’une province du pays, rapporte The Guardian.
Malalai Maiwand, journaliste à la radio et télévision Enikas à Nangarhar, a été tuée avec son chauffeur lors d’une attaque contre leur véhicule à Jalalabad, la capitale de la province orientale de Nangarhar, indique The Guardian. Cette nouvelle attaque porte le nombre total de journalistes et de travailleurs des médias tués cette année, en Afghanistan, à 10. Cela dénote de la recrudescence des violences contre les journalistes dans le pays. «Elle était en route pour son poste lorsque l’incident s’est produit», a déclaré Attaullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province.
La région a été un foyer d’activités militantes, impliquant notamment l’État islamique, mais aucun groupe n’a immédiatement revendiqué la responsabilité de l’attaque. Tariq Arian, un porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur, a déclaré qu’au cours de la dernière décennie et demie, la grande majorité des journalistes tués avaient été victimes des talibans. Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a nié l’implication du groupe dans l’incident.

beninweb.TV

What Next?

Recent Articles