08202017Headline:

Angré: Seulement quelques jours après son décès Les bureaux de feue Botty Lou Rosalie cambriolés

bureau-saccage-abidjan-

Subitement décédée dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 décembre 2014, dame Botty Lou Rosalie, la « mère » du marché « Cocovico » d’Angré, à Cocody, doit certainement se retourner dans son casier de la morgue d’où elle attend son inhumation.

Des quidams ont en effet cambriolé ses bureaux situés à l’intérieur même du marché qu’elle a fondé. Et ils se sont tirés avec un butin qui explique largement que cet acte criminel est loin, très loin même d’être anodin.

En effet, à en croire nos sources qui donnent l’information, le matin du lundi 22 décembre 2014, la fille de la défunte est alertée de l’acte de banditisme, par des commerçants du marché. Elle se déporte immédiatement sur place pour se rendre compte que les faits sont avérés. A savoir, le cambriolage au sein même du siège, du bureau du service juridique de la coopérative « Cocovico » .

Toujours selon les renseignements, les bandits pour sévir, brisent carrément la baie vitrée de la fenêtre du bureau du service juridique avant de pénétrer dans le local. La jeune fille qui fait un bilan de la forfaiture avec des responsables de ce service, comprend que les bandits ont seulement et seulement, fait main basse sur les documents renfermant les statuts et règlements intérieurs de la coopérative de sa défunte mère.

Le commissariat de police du 22ème arrondissement est tout de suite informé. Des agents arrivent sur les lieux, pour le constat d’usage et l’ouverture d’une enquête. En attendant les conclusions de celle-ci, on se demande bien qui avait intérêt à cambrioler le siège de la structure d’une pauvre dame qui venait de décéder brutalement quelques jours seulement avant ? Et pourquoi ce sont, là aussi, uniquement les documents relatifs aux statuts et règlements intérieurs de la coopérative, qui constituent le butin ? A qui peut donc profiter la disparition de ces documents ? Ce sont là quelques questions que se posent l’entourage de la défunte une fois de plus choqué par cet acte. Des éléments de réponse sont donc attendus de la part de l’enquête policière.

KIKIE Ahou Nazaire

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment