08202017Headline:

Anyama : Le redoutable chef ”microbe” Adamo, est mort ,tailladé avec ses propres couteaux et machettes

Adamo, redoutable chef d’un groupe de microbes (gang de jeunes délinquants à la machette), opérant dans des quartiers d’Anyama, a trouvé la mort. Ce jeune homme de 32 ans, chauffeur à l’origine, avait la réputation d’un scélérat très redoutable. L’on raconte qu’il était invulnérable aux armes blanches et aux balles. Mais son secret a été ‘’percé’’.

Les faits se sont produits dans la matinée du 19 janvier 2017. Il est rapporté que ce jour-là, Adamo opère en solitaire. Très tôt le matin, il s’attaque à deux passantes. Sous la menace de son couteau, il leur intime l’ordre de céder leurs biens. En possession d’une forte somme d’argent sur elles, les deux femmes s’y opposent et tentent de lutter. Le délinquant use alors de son couteau. Mais les victimes sont secourues par un homme témoin. Mais malheureusement, l’individu est lui aussi attaqué par le malfrat, et reçoit plusieurs coups de couteau. Très vite, les cris des victimes alertent tout le quartier Palmeraie. Plusieurs habitants se sont donc précipité sur la scène, et ont entouré le criminel, qui ne pouvait s’échapper à ce moment-là.

« Quand il est tombé, avec leurs machettes, les jeunes ont essayé de le blesser mais ça ne rentrait pas. Et il disait qu’il les connaissait et qu’il allait les tuer quand il se remettrait. C’est ainsi qu’ils l’ont maitrisé au sol et lui ont ligoté les bras. Puis, quelqu’un a enlevé les bagues qu’il portait aux doigts. Par la suite, ils ont utilisé ses propres couteaux et machettes pour le taillader. Quelqu’un a appelé le commissariat de police d’Anyama. Il était pratiquement mort quand les policiers sont arrivés. C’est à l’hôpital qu’il est mort », a raconté un témoin des faits aux confrères d’Allo police.

Auteur: MT -webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment