05302024Headline:

Assouba: Le collège moderne Dominique Ouattara vandalisé, l’administration échappe à un incendie

Le retour des congés dePâques a été marqué par une découverte troublante pour les élèves et les professeurs du Collège Moderne Dominique Ouattara d’Assouba, près d’Aboisso. En effet, le lundi 8 avril 2024, ces derniers ont constaté les dégâts causés par des vandales qui ont également tenté d’incendier l’administration.

L’établissement, situé à quelques pas de la ville d’Aboisso, a été la cible d’actes de vandalisme doublés de tentatives d’incendie. Les professeurs et les élèves ont été choqués de découvrir que des cahiers ont été brûlés dans la salle des professeurs dès leur retour de vacances. Un enseignant, contacté par Linfodrome, a exprimé sa consternation face à cet acte de destruction. “Aujourd’hui, en arrivant à l’école, j’ai constaté que des cahiers de textes avaient été brûlés dans la salle des professeurs”, a-t-il rapporté.

Selon les informations recueillies, les cahiers de texte ont été incendiés dans le bureau de la salle des professeurs, mettant ainsi en péril l’ensemble de l’administration. ‘’L’administration a échappé de peu à un incendie’’, a souligné l’enseignant, ajoutant que des chaises ont été cassées et qu’un tableau avait été arraché dans une classe par les vandales.

Ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui car avant les congés de Pâques, nous avons déjà rencontré des problèmes similaires
Ce n’est malheureusement pas la première fois que l’établissement est la cible de tels actes de vandalisme. ‘’Ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui car avant les congés de Pâques, nous avons déjà rencontré des problèmes similaires. Des poubelles ont été jetées et cassées. Malgré cela, aucune mesure de sécurité supplémentaire n’a été prise pour protéger l’établissement. Et voilà que des vandales sont venus brûler des cahiers de texte’’, a déploré l’enseignant.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles leur établissement est spécifiquement visé, l’enseignant a exprimé ses préoccupations. ‘’Pourquoi notre établissement est-il leur cible ? Pourquoi ces actes de vandalisme se produisent-ils uniquement ici ? Je doute que de tels actes se produisent dans tous les établissements d’Aboisso. Il est temps que nous nous organisions. Nous devons trouver des solutions pour mettre fin à cela. Nous pouvons travailler ensemble pour trouver une solution”, a-t-il affirmé.

Il convient de noter que cet établissement, qui accueille 1327 élèves, est dépourvu de gardien, ce qui le rend particulièrement vulnérable à de telles attaques.

Rappelons que le Collège Moderne d’Assouba a été inauguré le mardi 15 septembre 2015 par la Première Dame Dominique Ouattara, lors d’une visite d’État dans la région du Sud-Comoé

What Next?

Recent Articles