10222017Headline:

Attaque terroriste contre Bassam/ voici comment les forces spéciales ivoiriennes se sont fait avoir par trois jihadistes (vidéo)

Attaque a Bassam6

Trois éléments des forces spéciales ont été perdu la vie lors de l’attaque de Grand-Bassam

Comment des éléments des forces spéciales super entrainés se sont-ils fait avoir par trois jihadistes, même ceux-ci sont aussi bien entraînés?

Cette question, plusieurs personnes se la posent depuis le 13 mars 2016 où des terroristes ont attaqué la plage de Grand-Bassam. Surtout que les militaires ivoiriens sont venus après le début de l’attaque.

Pour eux, les forces spéciales qui ont du apprendre les techniques pour parer à ces situations, ne peuvent pas se lancer dans une bataille sans au préalable avoir pris soin de localiser l’ennemi.

La confusion est telle que certains vont jusqu’à dire que les militaires ivoiriens ont été abattus par les militaires français arrivés les premiers sur les lieux de l’attaque. Ces derniers auraient pris les trois éléments des forces spéciales pour des terroristes.

Les explications de Patrick Colin, patron de l’hôtel ”les paillotes” où les terroristes ont sévi, permettent de faire la lumière la mort des trois éléments des forces spéciales ivoiriennes.

Il a raconté les faits aux ministres Jean Claude Brou et Sidi Touré. C’était le lundi 4 avril 2016.

Voir la vidéo


linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment