09222017Headline:

Bouaké : Des ex-combattants tabassés et persécutés…et…

Le vendredi 16 juin dernier, une bagarre a éclaté lors d’une rencontre entre ex-combattants et démobilisés à Bouaké. Certains ex-combattants ont été pris à parti par leurs camarades. Tabassés, poursuivis, persécutés ceux-ci subissent ce sort parce qu’ils ne partagent pas le point de vue de la Coordinations des démobilisés. Une situation qui s’est poursuivie pendant deux jours dans la ville de Bouaké.

La Coordination des démobilisés qui regroupe tous les ex-combattants démobilisés sans exception avait organisé un point presse, le vendredi 16 juin dernier à Bouaké. Lors de cette rencontre, le porte-parole de la coordination, Coulibaly Karim a exhorté ses camarades démobilisés à éviter tout acte de trouble, de vandalisme et autres. En outre il a déclaré être en phase avec le Gouvernement ivoirien.

Cette déclaration n’étant pas du goût de tout le monde a suscité des grognements. Les démobilisés qui ont fait savoir leur désaccord et leur mécontentement face à cette affirmation ont été la cible de leurs camarades. Ils ont été violement tabassés, poursuivis et blessés.

selon nos confrères de Soir Info, le lendemain, révoltés, des ex-combattants se sont lancés aux trousses de tous leurs camarades qui ne partageaient pas leur opinion. Certains ont été tiré de leur lit, violentés et tabassés, d’autres ont vu leurs biens saccagés ou partir en fumé.

Les responsables de la Coordination des démobilisés ont appelés au calme et ont invité les hommes politiques à ne pas attiser la division entre eux. Car ils estiment être pour la paix et la tranquillité à travers tout le pays.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment