08182018Headline:

Bouaké: Insécurité, un chauffeur de taxi-moto tué par des braqueurs

Pourvoyeur d’emplois pour la jeunesse du Nord plus particulièrement celle de la capitale du Gbêkê, dont l’âge varie entre 18 et 30 ans, le secteur de moto-taxis depuis son avènement après le déclenchement de la rébellion armée de 2002 est en proie à des braquages. Plusieurs chauffeurs continuent d’y laisser leurs vies. La dernière victime de ces individus sans scrupules qui n’hésitent pas à user de tous moyens pour s’accaparer du bien de leur semblable, c’est le jeune Burkinabè Adama Dèmin.

Âgé de 26 ans, Adama a eu le malheur de croiser le chemin des gangsters dans la nuit du mercredi 11 juillet 2018, au quartier Belleville-Cocody. Le jeune homme a été froidement abattu sans qu’il n’ait l’occasion de se défendre. Son corps gisant dans une mare de sang avec des traces de balles dans la tête, a été découvert par les riverains attirés par des coups de feu. Ses bourreaux, ayant pris la poudre d’escampette avec la moto, font l’objet d’une recherche de la part des autorités compétentes afin de répondre de leurs actes.

Avec la disparition brutale de Adama Dèmin venu en aventure, c’est l’espoir de toute une famille du côté du pays des hommes intègres qui prend ainsi fin.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment