12142018Headline:

Braquage à Cocody Saint Jean: L’une des images illustrant le message envoyé via les réseaux sociaux sur le braquage dans une bijouterie.

L’information s’est répandue comme une traînée de poussière dans la ville d’Abidjan. Elle est relayée par tous les moyens, de bouche à oreille, et surtout sur les réseaux sociaux dans toutes les communes. « Braquage en cours chez Asséké Oro, en face de Saint Jean. Les braqueurs et les clients à l’intérieur. Dispositif policier encerclé le local. Prière éviter la zone de St Jean ». Tel est libellé le message diffusé massivement via le réseau whatsapp pour alerter les populations dans la capitale économique ivoirienne.

Joint, aucune source policière, jusqu’à l’heure où nous mettions sous presse, n’a confirmé ce braquage qui n’aurait duré que quelques minutes, dans la matinée, à 11h. Certaines sources parlent d’individus non-armés qui se seraient tiré avec un important butin de la bijouterie. Une version qui contredit celle faisant état de prise d’otage de clients par les bandits, eux-mêmes encerclés par la police.

En tout état de cause, le procureur de la République, près du tribunal d’Abidjan, Richard Adou, se serait rendu sur les lieux pour en faire le constat.

Y a-t-il vraiment eu braquage ? Qui a balancé ce message devenu viral dans toute la ville d’Abidjan à partir des réseaux sociaux ?

Affaire à suivre !

F.D.B

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment