11172017Headline:

Braquage du véhicule de transfert de fonds de la Sotra : 23 millions de F Cfa emportés, le film d’une folle matinée de ce jour

On en sait un peu plus sur le braquage spectaculaire qu’il y a eu ce lundi matin, au dépôt 8 de la Société de transport abidjanais (Sotra) à Port-Bouët, route de l’aéroport.

 

C’est la bagatelle de 23 millions de F Cfa qui ont été emportés par les braqueurs, selon une source auprès de la police.

Des témoins de la scène que nous avons trouvés sur les lieux, peu après le départ des bandits, ont retracé le film de ce braquage. Les faits se déroulés entre 8h25 et 8h30. A  cet instant précis, le véhicule de convoyage de fonds de la Sotra, venu récupérer les fonds au dépôt, pointe du nez, hors de la grande clôture qui ceinture ce service. A peine sortie de la barrière tenue par des vigiles qu’il est pris dans des tirs nourris des bandits en embuscades, juste à l’entrée.

Surpris par cette présence inattendue, l’engin marque un arrêt sous le coup et la menace des feux nourris. En cette heure matinale, les commerçants aux abords de la route, qui viennent d’ouvrir leurs commerces, ainsi que les passants, assistent impuissants à la scène. Ils ne sont pas inquiétés, car ce ne sont pas eux la cible des bandits. Certains même ont le temps de sortir leur portable et de filmer l’opération commando. Les visiteurs, bien préparés, et sachant qu’ils ont pris le dessus, s’approchent du véhicule de convoi de fonds immobilisé, ouvre la portière avant, côté chauffeur, et extirpe ce dernier de sa cabine de pilotage. Ensuite, ils mettent la main sur les fonds en convoyage et rejoignent leur véhicule à eux de type 4×4 de couleur grise sans immatriculation.

Tranquillement, ils prennent la route de l’aéroport et fondent dans la nature.

Se rendant à son lieu de travail, au commissariat du arrondissement situé à une cinquantaine du lieu du braquage, le commissaire adjoint, Béni Agnéro, selon les témoins, tentent de couper la fuite des braqueurs. Mais, il est vide dissuadé par la puissante armada des bandits. L’officier en police aurait même essuyé des tirs avant de dégager rapidement son engin. Des informations circulant indiquent même qu’il aurait été atteint par les braqueurs. Mais, des sources au sein du commissariat indiquent que le commissaire adjoint est sain et sauf. « Il n’a rien eu. Je ne pense pas qu’on lui a tiré dessus », a rassuré un de ses éléments, qui a préféré garder l’anonymat.

L’enquête se poursuit pour retrouver les bandits, au nombre de quatre, qui ont dû opérer avec un véhicule tout aussi braqué. Sur les lieux, un détachement de la Brigade anti-émeute et de divers corps de la police nationale, s’attelaient à recouper les faits pour situer les responsabilités. Les quatre membres de l’équipage du véhicule de fonds de la Sotra, un convoyeur, deux policiers et le chauffeur, devaient être entendus dans le cadre l’enquête déjà en cours.

Félix D.BONY

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment