07092020Headline:

Chantage à Ange Kessi: “j’ai fait cela parce que je voulais que les gens parlent de moi”

Dans une vidéo devenue virale ce jeudi 16 janvier 2020, la jeune fille Séphora Blanche Lala demande pardon.

” Bonsoir ……. Je me nomme Sephora. Je veux m’excuser pour tout ce  que vous voyez sur le net actuellement  sur le Contre-Amiral Ange Kessi. Je ne l’ai jamais connu. J’ai fait cela parce que  je voulais que les gens parlent de moi, pour me faire connaître. Je ne l’ai jamais connu. Vraiment je demande pardon… J’ai menti que mon compte a été piraté parce que j’ai eu peur  quand les Gendarmes sont venus me chercher chez moi . Je demande pardon. Je ne l’ai jamais connu”.

Pour rappel , ce mercredi 15 Janvier 2020 aux environs de 2h du matin, un compte Facebook au nom de Sephora Blanche Lala, publiait sur la plateforme Facebook dénommée ODCI (Observatoire Démocratique en Côte d’Ivoire) des informations selon lesquelles, elle aurait entretenu des relations avec le Contre-Amiral Ange Kessi Kouamé et que ce dernier lui aurait promis un véhicule de marque Jeep. N’ayant pas tenu parole, elle menaçait de publier des vidéos exposant la nudité de l’Officier Général.

Informé de cela, le Commissaire du gouvernement, ne se reconnaissant aucunement dans cette affaire, a instruit la Brigade de recherches aux fins de diligenter une enquête.

Interpellée dans la matinée de ce mercredi 15 Janvier, Sephora Blanche Lala affirmera devant les officiers de la Brigade de recherche n’avoir jamais été en contact avec le Procureur Militaire. Elle ajoutera par la suite qu’elle aurait été victime d’un piratage de compte Facebook.

Les officiers de la Brigade de recherche ont donc décidé de garder la prévenue à vue pour nécessité d’enquête.

C’est le lieu de rappeler aux internautes qui publient, partagent et aux administrateurs de plateformes qui laissent paraître ce genre d’allégations qu’ils sont passibles de poursuites judiciaires.

AbidjanTV

Comments

comments

What Next?

Recent Articles