03292017Headline:

Chr de Daloa: Un arbre s’abat sur le père d’un bébé de 2 ans malade et le tue/ Les faits

arbre tombe

Un drame s’est produit dans les locaux du Centre hospitalier régional (Chr) de Daloa. Un manguier qui s’y est abattu, a fait un mort, en la personne de N’guessan Kouassi Laurent.

En effet, nos sources rapportent que Kouassi Laurent arrive fraichement de Touba. Il est en compagnie de sa femme Kouassi Aya Véronique. Mais surtout, de leur enfant de 2 ans, malade. Le gosse est d’ailleurs interné au service de pédiatrie du Chr.

Le mardi 7 juin 2016, il est environ 18h, quand N’guessan Kouassi Laurent revient au Chr. Il est cette fois avec l’un de ses oncles, à qui il est allé faire part de l’état de santé de son enfant. L’oncle est donc présent, pour visiter le môme grabataire. En attendant, tous deux prennent place sous un préau construit entre les bâtiments de pédiatrie et de gynécologie. Et les minutes suivantes, une grosse pluie se met à s’abattre sur la ville. Avec elle, un vent violent. Ce vent d’ailleurs fait tomber la moto de l’oncle de Kouassi Laurent garée dans la cour. Un engin avec lequel ils sont arrivés à l’hôpital.

Laurent sort du préau et court relever l’engin. Mais alors qu’il tente de déplacer la moto, le vent qui souffle très fort, déracine le manguier sous lequel était garé le deux-roues. Les conséquences sont tragiques. L’arbre vient lourdement s’abattre sur le pauvre N’guessan Kouassi.

Alertés, des agents de l’hôpital, au prix de mille efforts, parviennent à extraire le malheureux sous l’arbre. C’est dans un état critique qu’il est immédiatement admis aux urgences du Chr. Hélas, il succombe à ses graves blessures. Ainsi, alors que ce pauvre papa attendait de voir son enfant guérir, c’est plutôt son corps sans vie, à lui, qui est déposé à la morgue. Quel terrible coup du sort ! C’est la consternation totale au sein des membres de sa communauté ethnique à Daloa.

Outre ce drame humain, il faut indiquer que la même tornade a causé d’énormes dégâts matériels dans la ville de Daloa. Elle a décoiffé des bâtiments du Chr des maisons, des commerces, déraciné des arbres et fait de nombreux blessés parmi les conducteurs de motos, qu’elle renversait sur la chaussée.

Julien LENOIR (Correspondant régional)

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment