07212017Headline:

COCODY- Le domicile d’un commissaire de police cambriolé

braquage

Élève-commissaire de police, A.S va dévoir compter avec l’audace des bandits, dans l’exercice de son métier. Il l’a certainement compris. Lui qui a été défié jusqu’à son domicile, à Cocody-Riviera, par des scélérats qui n’ont eu cure de sa qualité professionnelle.

De nos sources, on retient que très tard dans la nuit du dimanche 24 mai 2015, l’officier de police est profondément endormi en compagnie des siens. Une aubaine pour les malfrats qui s’introduisent dans la maison inachevée voisine à celle du commissaire de police. Ils y récupèrent l’échelle dont se servent les ouvriers, travaillant sur ce chantier. Cette échelle leur permet de grimper la clôture pour descendre dans la cour du policier. Puis, c’est à l’intérieur même de la maison de l’agent des forces de l’ordre, qu’ils se retrouvent, peu de temps après.

Et, alors que le flic pionce toujours comme un nouveau-né, les quidams font leur « boulot ». Ainsi, ils débranchent l’ordinateur complet de bureau et la grosse télé à écran plasma. Avec ces deux appareils, ils se fondent rapidement dans la nature. Laissant le désagréable soin au commissaire de police, de faire le constat de leur passage le matin. Véritable défiance à son égard. Et c’est tout amer que A.S, qui s’imprègne des faits à son réveil, va déposer plainte dans un commissariat de police.

L’enquête qui suit son cours, va permettre de retrouver les auteurs de l’acte de banditisme. Du moins, c’est ce qu’il reste à espérer. En attendant, l’officier de police retient qu’il doit désormais dormir comme un crocodile. C’est-à-dire, avec un œil ouvert.

Madeleine TANOU

Linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment