05272017Headline:

COCODY :L’oncle du petit garçon pris pour un ravisseur, tabassé par la foule

La mauvaise appréciation des choses, peut conduire à des situations aux conséquences malheureuses.

C’est dans cet ordre-là qu’on peut inscrire ce qui est arrivé à un pauvre homme répondant au prénom de Landry, un Togolais. La scène se passe aux 2 Plateaux, dans la commune de Cocody. Nos sources indiquent, en effet, que le vendredi 08 mai 2015, Landry va rendre visite à des membres de sa famille habitant le même quartier que lui, aux 2 Plateaux. Plus tard, après de bons moments passés en compagnie des siens, Landry entreprend de rentrer chez lui. Mais il se pose un petit souci. C’est que son neveu âgé de 3 ans, se met subitement à pleurer. Le môme veut repartir avec lui, à son domicile. Et tenant à cela, l’enfant ne cesse de pleurer à se rompre les cordes vocales.

Alors, dans le but de le calmer, Landry prend le fils de son frère et part avec lui dans la boutique du quartier. Son intention est de lui acheter des friandises dans l’espoir de le voir cesser ses pleurs. Mais devant le boutiquier, alors que l’oncle commande les bonbons, des voisins qui reconnaissent l’enfant en pleurs, mais pas l’oncle, prennent tout de suite ce dernier pour un ravisseur. Un ravisseur tentant d’enlever le gosse.

La foule s’amasse aussitôt et se fait de plus en plus menaçante. Le pauvre Landry aura beau expliquer ses liens de parenté avec l’enfant, rien n’y fit. Les coups s’abattent sur lui. Les uns aussi violents que les autres.

Passé copieusement à tabac, les choses étaient proches d’aboutir au drame pour lui, lorsque survient un caporal des Frci répondant aux initiales de K.M. C’est ce dernier qui, in extremis, le tire des griffes de ses bourreaux. Des bourreaux qui finissent pas avoir honte, quand la vérité est sue de tous. La police saisie, se déporte sur les lieux et rétablit définitivement l’ordre. De peu donc, on frôlait un drame par le fait d’une mauvaise appréciation des choses et un zèle de la part d’individus inutilement excités.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment