03292017Headline:

Cocody : Un Français vient pour trouver sa fiancée ,une jeune Ivoirienne et trouve la mort à Abidjan/les faits

La pilule est amère et est quasiment impossible à avaler pour une jeune Ivoirienne de moins de 30 ans, répondant aux initiales A.T. Elle a perdu son fiancé, sur qui, à l’instar des jeunes Africaines, elle fondait tous ses espoirs.

Elle a perdu son « Blanc », un ressortissant français, aux initiales C.P. L’homme était encore bien solide et répondait « présent » aux duels charnels, malgré ses 65 ans bien sonnés. En tout cas, à la jeune trentenaire, il démontrait encore, toute sa tonicité amoureuse d’homme digne de ce nom. Et en plus, on dit de lui, qu’il était gentil comme tout. C’est donc cet homme, aux qualités désirées de toutes femmes, que vient de perdre la jeune Ivoirienne. Mais comment tout cela est-il arrivé ? De nos sources, on apprend que l’homme qui est restaurateur, arrive de sa France natale, précisément de Paris, le mercredi 11 janvier 2017. Il rejoint immédiatement sa fiancée A.T. au domicile qu’ils se sont trouvés à Angré 8ème Tranche, dans la commune de Cocody. Mais ce n’est vraiment pas la grande forme chez l’infortuné. C’est que depuis, il est malade. Sa jeune fiancée ne dort quasiment plus devant ce fait. Préoccupée qu’elle est, par sa santé. Ainsi, avec lui, elle fait le tour des hôpitaux, le soumettant à des soins par-ci, à des examens médicaux par-là. Et chaque fois que les choses commencent à aller au mieux, le pauvre homme rechute.

C’est à ne plus rien y comprendre. Nous en sommes là, poursuivent nos sources, quand le dimanche 12 février 2017, l’état de santé du Français se dégrade à nouveau. Et pourtant, sa fiancée espérait qu’il soit en parfait état, en prévision à une sortie amoureuse pour la Saint-Valentin qui devait arriver dans deux jours seulement. Alors, sans perdre de temps, dame A.T. fait appel aux services du Samu. Une équipe de cette unité médicale d’intervention, fonce au domicile du malade. Hélas, trop tard. Le restaurateur est déjà mort. Espoir brisé pour sa jeune fiancée qui le témoigne par ses lamentations à n’en plus finir. Car, son homme faisait sa fierté dans son entourage. Malheureusement pour elle, celui-là, elle ne le reverra plus jamais. Avec courage néanmoins, la jeune dame se rend au commissariat de police le plus proche, et signale les tristes faits. En sa compagnie, des agents des forces de l’ordre se rendent à son domicile et procèdent aux constats d’usage. Après quoi, le corps sans vie de C.P. est enlevé et transféré à la morgue.

KIKIE Ahou Nazaire

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment