09202018Headline:

Confession: « Je suis une femme de 23 ans, je bois, je fume, avec mes amis, je dérange personne et personne ne me dérange »

prostitution senegal

« Je suis une femme de 23 ans, je bois, je fume, avec mes amis, je dérange personne et personne ne me dérange »

Retour sur les points saillants d’un entretient de 5 mn avec de jeunes adolescentes de Dakar. Sans commentaire.

Genèse ?
« À mes débuts, au lycée, je suis sortais avec des dealers de chanvre indiens. Il me donnait sur un coup de tête 30 000 francs CFA, sans rien me demander en retour. J’aimer sa façon de s’habiller, et il avait tout le temps beaucoup d’argent sur lui. Mais on se battait souvent. C’est pourquoi maintenant, je fréquente plus les commerciaux de l’herbe qui tue. Dorénavant, je sors plus avec un mec parce qu’il est beau ou parce qu’il a du fric. Ce qui m’importe, c’est qu’il soit correct. Les garçons incorrects, je ne leur parle même pas ! »

Mon alcoolisme ?
« Je bois, je le reconnais, je bois » Une de ses amis bondit sur ses propos et proclame, sans qu’on lui ait demandé : « Je bois, je dérange personne et personne ne me dérange. Quand je m’assois là-bas pour me souler, tu n’as aucun droit sur moi, si tu me dis quoi que se soit ! T’auras mérité ma réplique. Je bois du(…) et je fume du DUNHIL MENTHE, mais sa ne veut pas dire que je suis incorrecte. » Puis dans un délicieux rire typiquement féminin elle conclut en s’expliquant : « Je bois et je fume à cause de la fatigue. Je veux pouvoir dormir d’un trait sans trop penser aux soucis quotidiens »
Et au Sénégal ça se passe comment ?
« On nous prend pour des prostitués un point c’est tout. Mais les mentalités changent »

Votre amoureux ?
« Il doit être correct m’aimer et me respecter, c’est tout ce que je lui demande. S’il veut boire, c’est son problème ! Ça ne me dérange pas. Mais s’il dérange, je le quitte. Vous savez, il y a des alcooliques dérangeants et des alcooliques doux. Il ne faut pas juger les gens. En partant seulement de ce qu’ils consomment »
La religion ?
Apres avoir un peu cafouiller, l’une d’elles assume « Nous savons tous que ce n’est pas conforme à la religion mais on le fait qu’a nous. À chacun ses démons »
Ces propos ont été recueillis les lors d’une émission diffuséE sur les ondes d’une radio de la place le mercredi 2 octobre 2013.
Expliquer NDIAYE.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment