07032020Headline:

Côte d’Ivoire : 2877 victimes prises en charges et 125 décès enregistrés en mai 2020, selon un bilan des sapeurs-pompiers

Abidjan, 03-06-2020 (Abidjantv.net) Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) a rendu public, ce mercredi 03 juin 2020, le bilan de l’ensemble de ses interventions pour le mois de mai 2020, à travers un communiqué, dont la rédaction de « Abidjantv.net » a reçu copie.

En effet, à en croire le bilan, du mois de mai s’est achevé avec 3310 interventions au total, soit une moyenne de 107 interventions par jour. Ledit bilan enregistre 2877 victimes prises en charge et 125 décès.

«Les principales causes des interventions restent les accidents de la circulation qui constituent à eux seuls 39,18% des sorties, suivis des transports de malades avec 17,16%, des femmes en travail avec 12,6% et des feux avec 6,5%», précise le document.

A Abidjan, ce sont notamment les communes de Yopougon, Cocody, Abobo et Adjamé qui ont enregistré les plus grands nombres d’interventions, soutient la note d’informations. Les principales causes de ces interventions seraient les accidents de circulation qui constituent à eux seuls 39,18% des sorties, suivis des transports de malades avec 17,16 %, des femmes en travail avec 12,6 % et des feux avec environ 6,5 %.

Comparativement au mois de mai 2019 où 1865 interventions ont été faites, mentionne la note, une augmentation de 43,66% a été constatée. Concernant les victimes, 2529 ont été transportées durant le mois de mai 2020, 223 ont refusé de se faire évacuer et 125 décès ont été constatés.

Concernant les évacuations, 12,69% des victimes ont été adressées au Centre Hospitalier Universitaire de Treichville, 10,87% au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, 7,75% à l’Hôpital Militaire d’Abidjan, et 7,67% au Centre Hospitalier Universitaire de Cocody. Il est à souligner que des victimes ont été prises en charge par les hôpitaux généraux et les structures sanitaires de proximité.

Le GSPM précise par ailleurs que, 64,89 % des victimes du mois de mai sont dus à des accidents de la circulation et que la moyenne des interventions journalières a légèrement baissé depuis le début de l’application de la mesure du couvre-feu.

On se le rappelle, pour le mois de mars 2020, les sapeurs-pompiers militaires de Côte d’Ivoire ont enregistré 2468 interventions dans tout le pays. Aussi, 2824 victimes ont été prises en charge et 105 décès ont été enregistrés.

Brigitte GBAGBO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles