07242017Headline:

Côte d’Ivoire : 6 gendarmes arrêtés et déférés

Affaire « assassinat de six agents de pompes funèbres » : Les 6 gendarmes sont déférés depuis 8 h 30 minutes (Ange Kessy)

Le commissaire du gouvernement a annoncé ce jour l’arrestation de six gendarmes impliqués dans l’assassinat de six employés de pompes funèbres.

« L’enquête ouverte est terminée. Les 6 gendarmes sont déférés depuis 8 h 30 minutes (mardi).  Ils seront poursuivis pour homicide volontaire », a confié Ange Kessy.

Il  a aussi indiqué que ces gendarmes « n’étaient pas du tout en légitime défense. Aucune des victimes n’avait une seule arme »« Leur rôle (s’adressant aux forces de défense et de sécurité) n’est pas de tuer .C’est d’arrêter les bandits  sauf en cas de légitime défense », a poursuivi le procureur militaire.

L’affaire avait fait grand bruit. Six agents de Sipofu, une entreprise de pompes funèbres avaient été tués par des gendarmes. Les agents de la gendarmerie avaient pris les victimes pour des braqueurs. Le jour des faits, N’to Kouamé, Glahou Alain, Taplehi Marc, Bio Guillaume Delon et Ke Patrice revenaient du village d’Andé où ils s’étaient rendus dans l’exercice de leur fonction. Un opérateur économique venait d’être braqué et dépouillé de la somme de 32 millions de francs CFA. A la vue de la voiture transportant les employés des pompes funèbres, les gendarmes ont ouvert le feu. Cinq des six passagers ont perdu la vie sur le champ.

apr-news.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment