03262017Headline:

Côte d’Ivoire : 8 tonnes d’anacarde, en route pour le Burkina , ont été saisi dans le nord

anarcade

Il était environ 01 heure du matin, le 25 mars dernier, quand la Brigade mobile du bureau des Douanes aux frontières ivoiriennes du côté du Mali a intercepté Huit tonnes d’anacarde. Évaluées à 4 millions de Fcfa, cette cargaison était en partance pour le Burkina Faso.

Cette marchandise, selon un communiqué de la Douane, était dissimulée dans un camion de maïs de 10 tonnes. « Il a fallu l’œil vigilent des douaniers pour découvrir la noix de cajou brute frauduleuse dont la sortie par voie routière est formellement interdite en Côte d’Ivoire », a expliqué le capitaine Kouakou Kouadio Benoît, chef de bureau. Le camion burkinabè, immatriculé 10 GK 8190 BF, a été intercepté au dernier village ivoirien nommé Nafougolo, dans la région du Tchologo, au Nord de la Côte d’Ivoire. Le propriétaire de la marchandise frauduleuse a pris la fuite, abandonnant le camion et son chauffeur. Les délégués régionaux du Conseil du coton et de l’anacarde de la région du Poro, de la région de la Bagoué et de la région du Tchologo, ont félicité le bureau des Douanes frontières pour leur prise. Le chef de Bureau a souhaité un renforcement des capacités de ses agents sur le terrain à l’égard du Conseil du coton et l’anacarde.
Christ Boli
IM

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment