12182018Headline:

Côte d’Ivoire: Affaire Assassinat du petit ‘’Bouba’’-Mamadou Koulibaly crache ses verités: « On est convaincu que pour rester au pouvoir il faut tuer »

Depuis l’Allemagne où il est en visite, Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (LIDER) s’est exprimé sur l’assassinat du jeune ‘’Bouba’’ qui continue d’émouvoir la société ivoirienne.

L’enlèvement puis l’assassinat du jeune Aboubakar dit ‘’Bouba’’ continue de faire réagir. Depuis Berlin où il est en visite à l’invitation d’une fondation allemande, Mamadou Koulibaly s’est prononcé sur cette affaire.

Le fondateur de Liberté et démocratie pour la République (LIDER) a mis en cause le rôle des politiques dans le phénomène des assassinats d’enfants. « Ça arrive parce que des élections sont en train d’arriver aussi. Parce que nous sommes dans une société magique où on est convaincu que pour gagner des élections il faut tuer. On est convaincu que pour rester au pouvoir il faut tuer aussi », a martelé l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

« Et si nous sortions de la magie ? Le fétichisme politique, c’est de croire qu’on peut aller aux élections en traficotant des textes », a ajouté Mamadou Koulibaly avant de tirer à boulets rouges sur Alassane Ouattara au sujet de l’élection des Sénateurs.

« Si vous voulez respecter la Constitution, ce n’est pas les Conseils municipaux et régionaux qui sont en fin de mandat qui doivent élire votre sénat. Monsieur le président, a lâché l’opposant, vous ne pensez pas que vous êtes en train d’exagérer dans la mauvaise gouvernance ? ».

Pour celui que ses partisans surnomment « MamKool », l’urgence pour la Côte d’Ivoire se situe ailleurs. « S’il vous plait. Commençons d’abord par un recensement électoral. Commençons d’abord par la mise en place d’une vraie Commission électorale », souhaite le patron de LIDER.

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment