10282020Headline:

Côte d’Ivoire/ Affaire convocation du Bishop : toute la vérité sur la fausse affaire

Depuis le 7 octobre dernier une information circule sur les réseaux sociaux fait croire que le Bishop Benjamin Boni serait objet d’une poursuite judiciaire pour atteinte à l’ordre publique et la sureté de l’Etat d’où une convocation de la police à laquelle il devrait répondre. Cette information est fausse. Christ’Soffer Ake Onana, proche de l’homme de Dieu a tenu à faire une importante précision sur cette affaire, rapport AbidjanTV.Net.

“Bonjour chers miens et que le Seigneur Jésus-Christ vous bénisse abondamment.

J’ai daigné rester silencieux mais le devoir m’appelle.
En des termes simples, il s’agit du devoir de l’apologie (défense de la foi et de l’Église).

Depuis quelques jours, nous sommes interpellés par une quelconque convocation du 2e arrondissement de Treichville qu’aurait reçu le Bishop Benjamin.
C’est vrai mais il y a assez de biais dans le projet.

1- Ladite convocation n’est pas liée à la chanson de Master_Nkwassay et interprétée par la chorale du Jubilé de Cocody. D’ailleurs cette vidéo d’origine truquée par je ne sais qui date du 19 octobre 2019.

L’oeuvre discographique, elle même est sortie en 2018. D’où deux ans avant les questions électorales et la décision d’ADO de briguer un nouveau mandat.

2- Les gens cherchent des arguments mais ils utilisent des méthodes fallacieuses.

S’agissant de la vidéo
Ce pourrait être quelqu’un de l’ombre ou un méchant individu qui l’a fait soit_pour_titiller_le_pouvoir_en_place, soit #pour_traîner_l’image de l’église dans la boue.
Restons sur notre garde et demeurons fermes car Satan est déjà tombé.

3- La convocation est plutôt à celle du site de l’Église de trouvant non loin du Palais des Sports appartenant à l’ÉMUCI où se trouve le_Restaurant_Sounkalo.
Cette dame qui en serait le propriétaire et qui est passée sur C’MIDI devrait au moins 10 millions de loyer impayés….

C’est d’ailleurs une erreur et le commissaire s’est déjà excusé. Le Bishop n’est pas sorti de chez lui ce jour là, c’est le PL National qui a répondu à la convocation.

Je veux vous rassurer que l’affaire est réglée selon mes sources introduites.

Vous pouvez avoir les arguments pour défendre l’Église et tranquilliser les cœurs.
Je sais compter sur vous,” a-t-il précisé.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles