04282017Headline:

Côte d’Ivoire : Affrontements sanglant entre jeunes à Vavoua/ Sept blessés par balles/les faits

Des affrontements entre des jeunes de Gouabafla et de Dédiafla, deux localités de la sous-préfecture de Vavoua, dimanche, ont fait sept blessés par balles du côté des jeunes de Dédiafla.

Les blessés qui ont reçu les balles sur plusieurs endroits du corps, se sont tous retrouvés chez un guérisseur à Bouitafla, spécialisé dans l’extraction des balles du corps.

Selon le chef-adjoint de Dédiafla, Kouiza Tapé dit Jacquino, tout est parti d’un malentendu entre Tapé Séry Rodrigue de Dédiafla et des jeunes du maintien d’ordre à des funérailles, vendredi à Gouabafla, localité située à cinq kilomètres de Dédiafla. Il a ajouté que Tapé Séry a été tabassé et blessé à la tête par une bouteille pleine de la liqueur locale.

Transféré dans son village, explique M. Kouiza, la chefferie de Dédiafla qui a été informée du fait, a envoyé des émissaires auprès du chef Séry Digbeu Gaston de Gouabafla pour un règlement à l’amiable. Ainsi, cette chefferie a promis identifier l’agresseur de Rodrigue, le lendemain. C’est le jour indiqué, alors que la délégation du chef Gaston était attendue à Dédiafla que Fallet Zébli Angenor, un autre jeune de Dédiafla traversant à moto Gouabafla pour se rendre à Vavoua a été intercepté et battu, soutient le chef adjoint.

Aussitôt, ajoute-t-il, des jeunes de Gouabafla sont allés dresser un barrage sur la route qui mène à Dédiafla pour empêcher les populations venant de cette localité de traverser leur village. C’est en voulant repousser ces jeunes qui ont mis des barricades sur la voie que ces derniers ont utilisé des fusils de chasse pour se défendre, explique le chef adjoint de Dédiafla.

Le calme est revenu dans les deux localités grâce à l’intervention d’un détachement de la 2ème légion de la gendarmerie de Daloa, signale-t-on.

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment