06242017Headline:

VIDEO:Abidjan/ Après le “Bôro d’enjaillement”, un nouveau “jeu de la mort” fait trembler Abidjan/ce qui se passe


Tout aussi dangereux que le “Bôro d’enjaillement”, une pratique consistant à exécuter des mouvements acrobatiques et autres pas de danse sur le toit d’un bus en mouvement, la nouvelle trouvaille de certains jeunes abidjanais suscite des frayeurs. Surtout que la lagune est devenue leur lieu de prédilection.

La lagune Ebrié est déconseillée pour la baignade. Pourtant des adolescents issus du quartier ‘’Biafra’’ et autres sous-quartiers de Treichville situés aux alentours du pont Charles De Gaulle s’amusent pourtant à nager dans cette eau hautement polluée.

Si ces derniers s’exposent à des maladies comme la bilharziose, le jeu auquel il s’adonne peut s’avérer mortel. En effet, les jeunes gens en mal de sensations forte enjambent les gardes-fours qui longent le pont. Une fois sur les bords, ils se jettent dans le vide en effectuant des plongeons dans la lagune.

Cette pratique que certains Abidjanais ont vite fait d’appeler ‘’Le plongeon de la mort’’ est devenue une mode ces dernier temps sur ce pont d’une hauteur pouvant atteindre plus d’une quinzaine de mètres.

Pour les adeptes de ce jeu dangereux, c’est est un défi, un acte de bravoure qui fera d’eux des hommes. Ils veulent démontrer à leurs camarades qu’ils sont les plus téméraires. Une situation qui donne lieu à de véritables compétitions entre les quartiers.

Une vidéo présentant une de ces scènes fait présentement le tour des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire et suscitent de vives réactions.

Les internautes qui s’en offusquent appellent les parents à plus de responsabilité dans l’éducation de leurs enfants et les forces de l’ordre à plus afin d’éviter le pire.

Cyrille Leverbe / Laseve.

 

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment