07272017Headline:

Côte-d’Ivoire -Attention / Rentrée scolaire « Enlevé » par un taximan à Adjamé : un enfant retrouvé à Cocody /les faits….

enfant-enleve-et-retrouver

« Enlevé » par un taximan à Adjamé : un enfant retrouvé à Cocody grâce à Police Secours

Par un post sur la plateforme Police Secours, dimanche 11 septembre 2016, un informateur alertait la communauté web de la disparition de Marc Aurel Aboa, qui serait enlevé par un chauffeur de taxi. Mis en branle, les agents de Police Secours ont permis de retrouver le jeune garçon grâce à leur dextérité, A en croire Assane Kéita Coulibaly, un des administrateurs de ladite page, l’enfant n’a jamais été enlevé mais a plutôt fait une fugue, afin de retrouver son père. Assane Kéita explique les faits dans un post rectificatif qu’il publié sur la plateforme.

 

Comment l’enfant a été retrouvé

« Qu’il me soit permis d’intervenir sur la disparition du petit Marc Aurel Aboa. Contrairement à ce qui est dit ici et là, l’enfant n’a jamais été enlevé par un taximètre. L’enfant ne voulant plus retourner à San-Pedro, a fait une fugue une fois à la gare routière d’Adjamé », dit-il avant d’expliquer comment Marc Aurel a été retrouvé.

Ayant eu cette information, l’administrateur Marcellin Koné réussit à rentrer en contact avec la tante de l’enfant, histoire de lui apporter un coup de main volontaire afin de retrouver l’enfant. C’est ainsi qu’une information donnait le signalement de l’enfant a la Riviera 2, il s’est rendu avec la dame sur les lieux, aucune nouvelle de l’enfant, Marcellin a profité pour passer la zone au peigne fin, pas de trace de l’enfant. La tante et lui se rendent dans l’ancien quartier de l’enfant (Riviera palmeraie) pour voir s’il a rejoint ses anciens copains, là aussi aucune trace de lui. 

Pendant ce temps, une autre information révèle que le petit a été aperçu du côté de Bingerville précisément au carrefour Adama. Ils s’y rendent automatiquement, malheureusement l’enfant n’y est pas. J’ai moi-même reçu une info d’un membre donnant le signalement de l’enfant vers Cap Nord, sachant que Marcelin se trouve du côté de Bingerville, je laisse mes occupations et je fonce à Cap Nord (il s’agit d’un enfant …) 

Je fouille toute la zone, point d’enfant. Je fais un point à Marcellin et nous nous donnons donc rendez-vous devant la pharmacie en face de Cap Nord pour se faire un autre point. Un gentil membre du forum, Dirflay Sarah Keylhine, nous rejoint. Pendant notre point, la tante du petit reçoit un appel du grand-père de l’enfant, il nous informe qu’il quitte Cocody et qu’il souhaite se joindre à nous pour continuer les recherches.

Chemin faisant, au niveau du feu de la Sotra, il aperçoit un enfant avec un sac au dos marchant dans le sens Cocody – Riviera 2. Il approche et remarque qu’il s’agit de son petit-fils. L’information est passée à la tante et aux admins présents avec elle. Le grand père nous rejoint avec l’enfant. A la vue de l’enfant, la dame n’a pas pu retenir ses larmes, le petit également », raconte Assane Kéita Coulibaly.
Des explications de l’enfant, ils comprendront alors qu’il n’a jamais été enlevé mais qu’il a fait une fugue. Le mobile de cette fugue est donné par Aurel.  «  Je ne veux pas aller à San Pedro ….je veux rejoindre Papa …. », a-t-il dit, rapporte l’administrateur de Police Secours.

Auteur: Onésime K – ivoirematin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment