08202017Headline:

Côte d’Ivoire: Azaguié, communautés Abbeys et Malinkés sur pied de guerre depuis plus d’une semaine, déjà 2 morts

Côte d’Ivoire: Azaguié, communautés Abbeys et Malinkés sur pied de guerre depuis plus d’une semaine, déjà 2 morts une histoire de «femme» à l’origine

Alors que le pays est secoué par une crise sociale et sécuritaire depuis deux semaines, les affrontements intercommunautaires refont surface après un moment d’accalmie.

C’est le cas dans la localité d’Azaguié dans le département d’Agboville région de l’Agneby Tiassa, où les autochtones Abbeys et les allogènes  malinkés , sont sur le pied de guerre depuis plus d’une semaine, comme rapporté ce jeudi à KOACI par une source sur place.

Selon nos informations, tout aurait débuté dans un maquis le dimanche 08 janvier dernier, au quartier Ohua. La raison serait liée à une altercation entre deux jeunes, dit-on pour une histoire de femme.

Les jeunes Malinkés en grand nombre ce jour-là dans la buvette auraient poignardé à mort un jeune Abbey.

Depuis lors les deux communautés sont devenues des ennemis jurés et des tensions sont signalées quotidiennement entre elles, et ce malgré les interventions des autorités administratives et sécuritaires.

C’est ainsi le mercredi 18 janvier dans leur soucis de vengeance, des jeunes Abbey ont également poignardé à mort un jeune de l’ethnie Lobi.

A en croire notre source en question exerçant dans le corps médical dans la ville, l’on dénombrerait à ce jour deux morts et plus d’une dizaine de blessés.

« Le pire est à craindre si les autorités traditionnelles et religieuses ne font rien pour ramener leurs communautés à l’ordre », prévient-il.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment