05262018Headline:

Côte d’Ivoire/Daloa: Un grand puisatier de son état, ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort.

Diabaté Zié, âgé de 40 ans, grand puisatier de son état, ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort. Cet Ivoirien, père de 2 enfants, , a péri dans un puits au quartier Millionnaire de Daloa , le jeudi 03 mai dernier.

 

Le cauchemar des habitants de ce quartier a commencé, lorsque aux environs de 15 heures , le sieur Diabaté Zié après avoir fini de creuser un puits partiellement sec, long de 25 mètres , décide de remonter à la surface.

Pendant sa remontée, il fait un mauvais pas, perd le contrôle et atterrit au fin fond du puits. Malheureusement pour le grand puisatier, il atterrit sur sa tête, les pieds en l’air. Très vite, son compagnon décide de lui venir en aide, mais bien avant, il prend sur lui, le soin d’informer les autres puisatiers. Malheureusement pour ce dernier , il n’en ressortira pas.

Alerté par ce double drame, les sapeurs-pompiers civils appuyés par les éléments de la police rentrent en action pour tenter de sauver les deux puisatiers pris au piège par les dieux du puits.

Un troisième puisatier à l’aide des cordages des sapeurs-pompiers après plusieurs tentatives, réussit à faire sortir le compagnon de Diabaté Zié . Inconscient , il est envoyé d’urgence à l’hôpital pour des soins. Il est 18 heures , Diabaté Zié est toujours dans cette même position, la tête dans l’eau et les pieds en l’air.

Alors l’espoir de voir toujours Diabaté Zié , encore vivant disparaît peu à peu . Car plus le temps passait, plus les chances de sortir Diabaté Zié vivant du puits s’amenuisaient.

Le troisième puisatier est rejoint par 3 autres . S’en suivent plusieurs tentatives pour sauver leur chef , qui avait , il y a de cela, quelques mois, apporté secours à un autre puisatier. Hélas, les dieux du puits ont eu raison de lui.

C’est finalement, aux environs de 22 h, que, le corps sans vie de Diabaté Zié a été repêché avant d’être acheminé à la morgue.

Afin de faire la lumière sur ce drame, une enquête a été ouverte par le commissariat du deuxième arrondissement.

Nous y reviendrons.

 

Imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment