10242020Headline:

Côte d’Ivoire Des braqueurs douaniers arrêtés

braqueurs

Beau coup de filet des éléments de la Brigade de gendarmerie de Méagui, qui viennent d’appréhender des redoutables bandits au nombre desquels figurent deux agents de douane antidrogue en fonction à San Pedro.

L’adjudant Oria Eloi et le stagiaire Savané Ali, ont été arrêtés le vendredi 28 novembre 2014 dans le village de Sarakadji, localité située à une trentaine de kilomètres de Soubré. De fait, selon les informations reçues, le vendredi 28 novembre 2014, il est environ 18h, lorsque trois individus armés de kalachnikov et de pistolets automatiques font irruption dans un domicile.

Surpris, D.I, le maître des lieux, est menotté sous le regard médusé de sa famille, par les visiteurs indésirables. Ces derniers, ayant donc le contrôle de la situation, passent au peigne fin la demeure de leur victime. Cette fouille minutieuse leur permet de faire main basse sur la somme de 30 millions 700 mille francs Cfa, 53,4 grammes d’or, deux téléphones portables et une balance à peser.

Selon nos informations, les malfrats, après leur forfait, conduisaient manu militari leur principale victime à leur véhicule stationné à la sortie du village. Ce sont donc les cris de détresse et autres pleurs des proches de la victime (enfants et femme) qui alertent les populations. Qui, comme un seul homme, se soulèvent. Et, malgré les tirs de kalachnikovs libérés en l’air pour les dissuader, les populations réussissent, non seulement à libérer D.I, mais également à maîtriser un des malfrats. Quand les autres réussissent à prendre leurs jambes à leur coup, pour s’évanouir dans la nature.

Les populations de Sarakaji saisissent, par la suite, la brigade de la gendarmerie de Méagui. Selon nos sources, dans leurs investigations, les gendarmes appréhendent un indicateur dans la localité de Join, alors que ce dernier tentait de s’enfuir. Après avoir avoué faire partie du gang qui a sévi au domicile de D.I, balance l’adjudant Oria Eloi et Savané Ali, tous deux douaniers appartenant aux services antidrogue de San Pedro. Et le même vendredi 28 novembre aux environs de 1h du matin, pendant que sortis de leur cachette, ils tentaient de rejoindre leur poste à San Pedro, Oria et Savané sont épinglés. Après un séjour à la brigade de gendarmerie de Méagui, les braqueurs croupissent actuellement dans les geôles de la prison civile de Soubré, pour y répondre de leurs actes.

 

Ambroise GINA (Correspondant régional)

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles